Accueil/Urbanisme et espace public/Concours d’architecture Europan 10
Montreux – Suisse

Concours d’architecture Europan 10
Montreux – Suisse


  • Surface : 25 000m²
  • Année : 2009
  • Lieu : Montreux, Suisse

Concours d’architecture Europan 10 (OCUBE & NAAO ARCHITECTURE)

Montreux, ville suisse de 25 000 habitants, appartenant au canton de Vaud, est l’objet d’une série de réflexions territoriales, urbaines, environnementales, écologiques, architecturales et sociales, autour de son développement durable. Outre une situation géographique exceptionnelle (entre lac et montagnes), Montreux jouit également d’une renommée internationale à travers les différents évènements culturels qu’elle organise (festivals, grand-prix…), qui en font une ville au fort caractère identitaire. Le site des Grands Prés, proposé dans le cadre du concours Europan 10, est quant à lui en retrait voir à l’écart de toute cette effervescence. A travers un thème prédéfini : « inventer l’urbanité, par la colonisation » et un sous-thème : « nouvelle communauté », une problématique est dégagée : « à quelles conditions ces nouvelles aires peuvent-elles devenir des éco-quartiers ? ».
Il s’agit effectivement d’un questionnement redondant de nos jours. Les enjeux écologiques et environnementaux font partis dorénavant d’une politique de sensibilisation ayant pour ambition un changement de mœurs plus en adéquation avec le lieu de vie de l’habitant.
Le site des Grands Prés présente ses propres caractéristiques nous interpellant, et à partir d’un constat lié à la colonisation, une problématique ressort comme étant essentielle dans l’approche du site : comment coloniser le site des Grands Prés tout en respectant son environnement ? Un des éléments de réponse est l’intégration
Bénéficiant d’un cadre et d’une situation privilégiée en termes de composante paysagère, desserte et proximité d’éléments moteurs (autoroute, CFF, centre-ville, lac…), le site est l’objet d’une étude urbaine, ayant pour ambition de réaffecter le rôle qui lui est donné à ce jour (pâturage). En effet, la densité, la mixité, la diversité et la proximité sont autant d’éléments de réflexion qui permettront de construire une continuité dans le tissu urbain actuel, le long de la route de Chailly.
Ces notions faisant parties du langage urbain, sont toutes des réponses faisant écho à la problématique du projet et notamment à son intégration.
Notre approche conceptuelle est étroitement liée au constat actuel sur la ville.
Comment limiter, maitriser l’étalement urbain, pour continuer à fabriquer la ville, c’est-à-dire un lieu ayant la capacité de créer de la vie urbaine, de la vie en communauté ?
En se développant par zones, la ville a consommé d’immenses territoires abandonnant derrière elle des sites aux potentialités foncières importantes. Afin de continuer à se développer, sans passer par une forme d’étalement urbain, la ville doit reconquérir, ses creux, ses délaissés, ses friches aux fonctions obsolètes. L’enjeu est de combler ses vides par une forme de densification, pour reconsidérer la ville comme un ensemble unitaire et compact.
Densément peuplée, riche en activités, la ville compacte donne les outils à l’habitant de créer de la vie en communauté. Elle est l’espace de la collectivité et de la cohabitation qui met en relation les hommes. Faite de densité, de diversité, de mixité et de proximité, elle rassemble et concentre dans un même lieu toutes les activités humaines : vie, travail et loisir.
VILLE = DENSITE + MIXITE + DIVERSITE + PROXIMITE = VIE EN COMMUNAUTE

Urbanisme Ocube Montreux, Suisse
Ocube architecture Montreux, Suisse
Urbanisme architecture Ocube Montreux, Suisse
Projet urbain Ocube Lyon Montreux, Suisse